Une étude montre (encore) que les « pirates » sont aussi les plus gros acheteurs de biens culturels

... gratuits, les « pirates » seraient en quelque sorte allergiques au fait de payer quoi que ce soit pour se procurer un film, un livre ou un album en ligne. .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *